La cerise sur le Ventoux........1ère partie

Le Mot du Président m’a interpellé dernièrement : Le confinement, le rangement des papiers, une période
que l’on n’attendait pas….Je suis tombé sur un petit récit qui était resté griffonné relatant un épisode du
séjour effectué avec mes compagnons du Bacr en Juin 2014 . Voici donc ce que je peux vous
retransmettre d’un souvenir émotionnel encore très présent pour moi, rédigé avec la complicité de l’ami
Jean-François

 

 

La cerise sur le ….Ventoux

cerisesjpeg

 

image1jpeg

image6jpeg

Bizarre comme titre…


Juin 2014. Cette année-là, le club avait choisi l’Ardèche méridionale comme terrain d’exploration pour
explorer en cyclotourisme cette région superbe. 9 cyclos : Jean-François, Jean-Paul, Jean, Michel, Daniel B,
Yves, Guy, Gérard et moi-même .


Un hébergement en mobil’home confortable au cœur d’une propriété à la végétation déjà provençale
dont les parfums de ce début d’été renaissaient en même temps que le chant des cigales. Je partage
personnellement le logement avec Gérard et Guy et la cohabitation est des plus agréables.

image2jpeg


Pour ce qui est des sorties cyclos, je fais partie du groupe 2 composé de Jean-Paul et moi-même, au moins,
je suis sûr de rentrer à l’heure et sans incidents sur le parcours et le kilométrage. Les « costauds », vont un
peu plus loin, un peu plus haut. Et tout le monde se retrouve en milieu d’après-midi à la piscine avant la
pétanque et l’apéro.
Le village s’appelle Rosières et de là, nous explorons toute la semaine, les Gorges de l’Ardèche, les villages
comme Balazuc, Largentière, Rochecolombe, des sites comme le défilé de Ruoms , les Gorges de la Baume,
les champs de lavande à St Remèze, le célèbre Vallon Pont d’Arc près de la grotte Chauvet, avec des
incursions dans les Cévennes comme à Béssèges où existent de nombreuses grottes et avens . Bien sûr les
organismes sont soumis à rude épreuve, car le relief est marqué , heureusement, il fait une météo idéale.

image3jpeg

 

image4jpeg

 

Outre la découverte de la région, le Grand objectif de fin de semaine et de se rendre au pied du mythique

mont Ventoux (1h30 de voiture) pour tenter de vaincre à la force des jarrets le Géant de Provence.

1600 m de dénivelé sur 22 kms.


Le jour J , c’est demain. Manque de chance pour Guy, le voilà confronté à des ennuis dits « de
rouchements de panse » dans des proportions telles que la nuit est éprouvante, levé toutes les heures, et
qui, finalement, le conduisent à annuler sa tentative d’ascension. Pour lui, c’est mort mais il nous
accompagne. Chapeau. (n’empêche, arrivé non loin de Aubignan, il lui a fallu baisser culotte dans un
champ à l’abri des regards)…


Nous voici à pied d’œuvre, Jean-François nous a concocté un petit parcours d’échauffement avant
d’attaquer la montée. Lui, féru de montagne (les 100 cols minimum), pour lui, pas pour nous.
Les choses sérieuses nous attendent. Une photo avec le Ventoux comme toile de fond et nous voilà partis
à sept, Guy hs (dommage, c’était un de nos meilleurs atouts) et Jean-Paul exempté de peur de nous
retarder !

iamge5jpeg 2

(absent de l’image, c’est moi qui prends la photo)


15 kms à plat au milieu des vignes et des champs d’oliviers, nous passons Bedoin pour le km
0 et la pente commence à se faire sentir, mais ce sera dans trois kilomètres que le
pourcentage passera à 9% et ne descendra quasiment plus jusqu’au sommet. Chacun est
déjà dans son allure, et je pense être le dernier du groupe, mais non, je vois arriver Gérard
qui avait été retardé par la circulation dans le village. Et moi, juste avant Ste Colombe où
commence les difficultés, je m’étais arrêté pour déguster des cerises qui m’aguichaient
depuis un moment, des cerises noires, énormes, juteuses que j’ai cueillies sur une branche
qui penchait vraiment au dessus de la route.


Gérard me dit : « Eh bien, tu n’es pas rendu !!! »…

La suite..........la semaine prochaine! 

Contact cyclo : 06 95 45 04 06
Contact rando : 06 82 19 82 33
Contact VTT : 06 24 91 78 64


© 2015 BACR.

Réalisation  FRSoft : www.frsoft.fr